Galerie Armel Soyer

Design et arts decoratifs
du XXIème siecle

25 JANVIER - 24 FEVRIER 2018

L'exposition Big Love signée stéphane Mouflette dévoile un peu plus l'univers ludique de l'artiste, associé à une véritable réflexion sur les pouvoirs hypnotiques de la répétition.

Plus qu'un parti pris esthétique, la collection s'inspire de l'architecture atomique des matériaux et se jouent malicieusement des jeux d'échelle, brouillant les limites du rationnel, du visible et de l'invisible. La matière semble muter et les atomes se diviser inlassamblement dans une répéttion perpétuelle et rythmique qui tourne à l'obsession optique. Les cellules se multiplient à l'infini, transformant ce que n'était qu'un détail microscopique le plus invisible en sujet plastique prinicipal. 

Stéphane Mouflette se lance ainsi librement dans la réalisation d'objets exubérants et rafraichissants. En s'affranchissant du conventionnel, les objets révèlent leur originalité et leur énérgie fantaisiste. Le créateur assume ici une collection récréative, décalée, appuyé par la franchise et l'audace de ses couleurs. Big love agit sur le spécatateur comme une friandise visuelle. Réalisée sur la base d'esquisse 3D, cette réinterprétation de l'atome offre une vision en demi-teinte , à la fois humoristique par son côté libre et ludique, et inquiétante pour le devenir de l'objet à l'époque de la dématérialisation.

Oeuvres DOSSIER DE PRESSE